logo_inp
logo_valopro
valopro

Bienvenue sur le site du CEA-VALOPRO

Centre d’excellence en valorisation des déchets en produits à haute valeur ajoutée

Gouvernance

Les organes du Centre d’Excellence Africain Valorisation des déchets en produits à haute valeur ajoutée (VALOPRO) sont :
Conseil consultatif sectoriel (CCS)
Conseil consultatif scientifique international (2CSI)
Comité de pilotage (CoPi)
Comité de gestion financière (CGI)
Comité de sélection des étudiants (CSE)
Comité d’audit interne (CAI)
Commission de passation de marché (CPM)
Comité de Direction (CD)

Le Comité consultatif sectoriel (CCS) sera constitué de deux femmes dont l’une en sera la présidente, et de 4 hommes. Il sera chargé de conseiller le centre sur les questions stratégiques liées au domaine des déchets, notamment sur les enjeux de recherche nouveaux et les questions de stage des étudiants en milieu industriel.

Le Conseil consultatif international (2CSI) est composé d’académiciens de renommée internationale dont le rôle est de fournir des conseils et des commentaires sur les activités d'éducation et de recherche du Centre. Il se réunit deux fois par an. On peut noter la présence de deux enseignants-chercheurs du Canada, un du Sénégal, un du Togo, un du Bénin, un du Burkina et un de la Côte d’Ivoire. Cette diversité traduit notre volonté de faire du centre, une institution internationale. Le 2CSI est présidé par une femme de très haut niveau, actuellement Directrice de la Recherche et de l'Innovation de l'Université Université Cheikh Anta DIOP, Directrice du Laboratoire Analyses et Essais de l’École Supérieure Polytechnique.  Il convient également de noter que le genre est pris en compte avec deux femmes
Le Comité de pilotage (CoPi), qui réunit deux fois par an et qui est constitué des représentants des partenaires académiques et sectoriels a pour rôle :

  • de valider les grandes orientations du centre et le programme d’activité annuel,
  • d'optimiser l'intégration entre les principaux partenaires,
  • d’examiner les résultats scientifiques et les goulots d'étranglement signalés par le directeur du centre.

Le Comité d’audit interne (CAI) a pour mission de:

  • Superviser les audits,
  • Vérifier le respect des procédures de passation de marché,
  • Vérifier la pertinence de l’information financière,
  • Vérifier la fiabilité des processus de gestion des risques et de contrôle interne,
  • Jouer un rôle d’alerte sur des évolutions majeures au niveau du centre,
  • Veiller à la disponibilité dans les délais de tous les rapports financiers,
  • Garantir que les rapports d’audit sont portés à la connaissance des concernés et que des mesures correctives nécessaires sont appliquées.

Il est composé de 5 personnes et présidé par le Directeur Général Adjoint de l’INP-HB
Le Comité de direction (CD) est l’organe de direction du Centre. Il est responsable de l'exécution efficace du programme de travail, de la remise des rapports en temps opportun au bailleur, du travail en équipe et de la résolution des problèmes éventuels nés de la gestion quotidienne. Il est chargé de :

  • Assurer la gestion administrative et financière globale du projet,
  • Faire le suivi des avancements avec les coordonnateurs d’actions,
  • Planifier les rencontres du CoPi,
  • Assurer le lien avec les bureaux du bailleur,
  • Elaborer les rapports d'étapes, rapport annuel, rapport budgétaire et rapport final,
  • Diffuser l'information scientifique (brevets, documents, ateliers).

Le CD est symbolisé par l’organigramme suivant:

Le Comité de Gestion Financière (CGF) est l’organe de gestion financière du centre. Le Centre bénéficiera d’une autonomie de gestion financière. Le personnel issu du service de la comptabilité, de la direction financière et du contrôle budgétaire sera désigné et nommé par le Directeur Général de l’INP-HB et dédié au centre. Le Comité de Gestion Financière est constitué comme suit :

  • le Directeur du Centre ;
  • le Directeur Adjoint du Centre ;
  • le chargé de la gestion financière ;
  • l’Agent comptable ;
  • le contrôleur budgétaire.

Le CGF assure :

  • l’élaboration du budget annuel ;
  • le suivi de l’exécution budgétaire ;
  • le paiement des dépenses ;
  • les encaissements de recettes ;
  • l’élaboration des rapports financiers.

La Commission de Passation des Marchés (CM) est l’organe de pilotage des marchés. Elle est constituée comme suit :

  • le Directeur général adjoint
  • le Directeur du Centre ;
  • le chargé de la gestion financière ;
  • le responsable des marchés.

Elle a pour rôle :

  • L’élaboration des termes de référence des appels d’offres ;
  • La rédaction et la validation des dossiers d’appel d’offres ;
  • Le lancement des appels d’offres ;
  • La publication des appels d’offres ;
  • L’analyse des candidatures,
  • L’évaluation des offres ;
  • L’attribution des marchés ;
  • La publication de la liste des bénéficiaires ;
  • Le suivi de l’exécution des Marchés.

Comité pédagogique et de recherche (CPR) est l’organe de gestion pédagogique et de recherche. Il a pour mission :

  • de préparer les appels à candidature pour le recrutement des étudiants,
  • de recruter les étudiants,
  • d’attribuer les bourses,
  • de sélectionner les projets de recherche,

Il est constitué :

  • des membres du CD,
  • du Coordonnateur de la recherche,
  • des responsables des thèmes de recherche,
  • du responsable suivi-évaluation.

Cycle Master

50% x100

Le CEA-VALOPRO délivre des diplômes de master mention ingénierie de la valorisation des déchets avec des spécialités bioproduits, bioénergie, matériaux. La première année de Master (M1) est organisée sous la forme d’un tronc commun au premier semestre et un début de spécialisation au deuxième semestre.

Voir la suite...

Cycle Doctorat

50% x100

Les étudiants.e en doctorat du CEA-VALOPRO effectuent leur thèse à l’École Doctorale Polytechnique qui est en charge de l’organisation de la formation doctorale à l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT-BOIGNY : une formation par la recherche, à la recherche et à l’innovation.

Voir la suite...

Cycle Formations courtes

50% x100

L’objectif global de ces formations courtes est de renforcer les capacités des acteurs du secteur de la gestion des déchets au sens large. De façon spécifique, il s’agit :

- de permettre la formation de cadres compétents en expertise de la problématique liée à la gestion des déchets ;
. . .

Voir la suite...


Nos partenaires

  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
Document sans titre