logo_inp
logo_valopro
valopro

Bienvenue sur le site du CEA-VALOPRO

Centre d’excellence en valorisation des déchets en produits à haute valeur ajoutée

APPEL A CANDIDATURE POUR UNE THESE DE DOCTORAT DANS LE CADRE D’UN PROJET POUR LA VALORISATION DE LA CABOSSE VIDE DE CACAO EN BIOPRODUITS A HAUTE VALEUR AJOUTEE 2020-2021


L’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT-BOIGNY (INP-HB) est un Institut d’enseignement supérieur et de recherche dans les domaines de la technologie, de l’agriculture et des sciences de gestion situé à Yamoussoukro au centre de la Côte d’Ivoire.
En 2020, l’INP-HB a reçu un financement du FONSTI pour mener un projet sur la valorisation de la cabosse vide de cacao en bioproduits à haute valeur ajoutée. Ainsi, au cours de ce projet, il s’agira de mettre à disposition des techniques et des technologies de valorisation des déchets de la filière cacaoyère afin de faire de la Côte d’Ivoire un pôle de valorisation sous régional. Il s’agit plus spécifiquement :







It is a long established fact that a reader will be distracted by the readable content of a page when looking at its layout.

The point of using Lorem Ipsum is that it has a more-or-less normal distribution



Mot du Coodonnateur

Créé en 1996, l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB) est un Etablissement Public National qui regroupe sept (7) écoles de formation de docteurs, d’Ingénieurs et de Techniciens Supérieurs dans le domaine de l’Agronomie, du Génie civil et minier, de l’Industrie, du Commerce et de l’Administration des entreprises et deux (2) centres d’excellence africains de la Banque Mondiale. L’INP-HB perpétue ainsi une tradition d’excellence qui a fait la réputation des ex-grandes écoles de Yamoussoukro, en formant de nombreux cadres pour la Côte d’Ivoire et les pays de la sous-région. Les missions assignées à l’INP-HB sont les suivantes : la formation initiale et continue de Techniciens supérieurs et d’Ingénieurs des techniques et de conception, de masters ainsi que de docteurs dans les domaines ci-dessus énumérés ; la formation diplômante et qualifiante (recyclage et perfectionnement) ; la recherche appliquée et la recherche-développement ; le conseil, l’assistance et la production au profit des entreprises et des administrations. Pour l’accomplissement de ses missions, l’INP-HB dispose de sept (7) écoles, deux (2) centres d’excellence, quatorze (14) Départements de Formation et de Recherche (DFR) et 8 Unités Mixtes de Recherche et d’Innovation (UMRI). L’INP-HB accueille chaque année plus de 3 000 élèves. Le Centre d’excellence en valorisation des déchets en produits à haute valeur ajoutée (ValoPro) est un centre de la Banque Mondiale, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) en 2019. Il se propose de développer en Afrique, un pôle d’expertise et d’innovation sur la valorisation des déchets. Le caractère international de la problématique abordée nous a conduit à constituer un consortium de partenaires académiques issus d’Afrique afin de faire profiter les retombées du centre à ces pays et tirer avantage de nos expériences mutuelles. Le centre entend relever le défi de la formation de personnel hautement qualifié (PHQ) pour adresser efficacement les questions de traitement et de valorisation de déchets agricoles, agroindustriels, ménagers, électroniques, électriques et plastiques. Cette formation sera adossée à un programme de recherche de très haut niveau basé sur un dialogue constructif avec le secteur socio professionnel. Le secteur professionnel jouera un rôle déterminant puisque c’est avec son concours que les programmes de formation seront élaborés pour garantir l’adéquation formation emploi. Les 4 partenaires industriels seront dans les instances de gouvernance du projet et garantiront la pertinence des choix qui seront opérés durant la mise en œuvre du projet Le présent livret de l’étudiant du CEA ValoPro complète le règlement-cadre de l’INP-HB. Il s’articule autour de trois composantes :
- Les dispositions communes
- Cycle de formation de grade Master
- Cycle de formation doctorale

 

Gouvernance

Les organes du Centre d’Excellence Africain Valorisation des déchets en produits à haute valeur ajoutée (VALOPRO) sont :
Conseil consultatif sectoriel (CCS)
Conseil consultatif scientifique international (2CSI)
Comité de pilotage (CoPi)
Comité de gestion financière (CGI)
Comité de sélection des étudiants (CSE)
Comité d’audit interne (CAI)
Commission de passation de marché (CPM)
Comité de Direction (CD)

Le Comité consultatif sectoriel (CCS) sera constitué de deux femmes dont l’une en sera la présidente, et de 4 hommes. Il sera chargé de conseiller le centre sur les questions stratégiques liées au domaine des déchets, notamment sur les enjeux de recherche nouveaux et les questions de stage des étudiants en milieu industriel.

Le Conseil consultatif international (2CSI) est composé d’académiciens de renommée internationale dont le rôle est de fournir des conseils et des commentaires sur les activités d'éducation et de recherche du Centre. Il se réunit deux fois par an. On peut noter la présence de deux enseignants-chercheurs du Canada, un du Sénégal, un du Togo, un du Bénin, un du Burkina et un de la Côte d’Ivoire. Cette diversité traduit notre volonté de faire du centre, une institution internationale. Le 2CSI est présidé par une femme de très haut niveau, actuellement Directrice de la Recherche et de l'Innovation de l'Université Université Cheikh Anta DIOP, Directrice du Laboratoire Analyses et Essais de l’École Supérieure Polytechnique.  Il convient également de noter que le genre est pris en compte avec deux femmes
Le Comité de pilotage (CoPi), qui réunit deux fois par an et qui est constitué des représentants des partenaires académiques et sectoriels a pour rôle :

  • de valider les grandes orientations du centre et le programme d’activité annuel,
  • d'optimiser l'intégration entre les principaux partenaires,
  • d’examiner les résultats scientifiques et les goulots d'étranglement signalés par le directeur du centre.

Le Comité d’audit interne (CAI) a pour mission de:

  • Superviser les audits,
  • Vérifier le respect des procédures de passation de marché,
  • Vérifier la pertinence de l’information financière,
  • Vérifier la fiabilité des processus de gestion des risques et de contrôle interne,
  • Jouer un rôle d’alerte sur des évolutions majeures au niveau du centre,
  • Veiller à la disponibilité dans les délais de tous les rapports financiers,
  • Garantir que les rapports d’audit sont portés à la connaissance des concernés et que des mesures correctives nécessaires sont appliquées.

Il est composé de 5 personnes et présidé par le Directeur Général Adjoint de l’INP-HB
Le Comité de direction (CD) est l’organe de direction du Centre. Il est responsable de l'exécution efficace du programme de travail, de la remise des rapports en temps opportun au bailleur, du travail en équipe et de la résolution des problèmes éventuels nés de la gestion quotidienne. Il est chargé de :

  • Assurer la gestion administrative et financière globale du projet,
  • Faire le suivi des avancements avec les coordonnateurs d’actions,
  • Planifier les rencontres du CoPi,
  • Assurer le lien avec les bureaux du bailleur,
  • Elaborer les rapports d'étapes, rapport annuel, rapport budgétaire et rapport final,
  • Diffuser l'information scientifique (brevets, documents, ateliers).

Le CD est symbolisé par l’organigramme suivant:

Le Comité de Gestion Financière (CGF) est l’organe de gestion financière du centre. Le Centre bénéficiera d’une autonomie de gestion financière. Le personnel issu du service de la comptabilité, de la direction financière et du contrôle budgétaire sera désigné et nommé par le Directeur Général de l’INP-HB et dédié au centre. Le Comité de Gestion Financière est constitué comme suit :

  • le Directeur du Centre ;
  • le Directeur Adjoint du Centre ;
  • le chargé de la gestion financière ;
  • l’Agent comptable ;
  • le contrôleur budgétaire.

Le CGF assure :

  • l’élaboration du budget annuel ;
  • le suivi de l’exécution budgétaire ;
  • le paiement des dépenses ;
  • les encaissements de recettes ;
  • l’élaboration des rapports financiers.

La Commission de Passation des Marchés (CM) est l’organe de pilotage des marchés. Elle est constituée comme suit :

  • le Directeur général adjoint
  • le Directeur du Centre ;
  • le chargé de la gestion financière ;
  • le responsable des marchés.

Elle a pour rôle :

  • L’élaboration des termes de référence des appels d’offres ;
  • La rédaction et la validation des dossiers d’appel d’offres ;
  • Le lancement des appels d’offres ;
  • La publication des appels d’offres ;
  • L’analyse des candidatures,
  • L’évaluation des offres ;
  • L’attribution des marchés ;
  • La publication de la liste des bénéficiaires ;
  • Le suivi de l’exécution des Marchés.

Comité pédagogique et de recherche (CPR) est l’organe de gestion pédagogique et de recherche. Il a pour mission :

  • de préparer les appels à candidature pour le recrutement des étudiants,
  • de recruter les étudiants,
  • d’attribuer les bourses,
  • de sélectionner les projets de recherche,

Il est constitué :

  • des membres du CD,
  • du Coordonnateur de la recherche,
  • des responsables des thèmes de recherche,
  • du responsable suivi-évaluation.
Mise en oeuvre

La stratégie de mise en œuvre du projet s’articule autour de quatre grands plans :
1 - Plan pour l’excellence d’apprentissage :

  • Développer des filières de formations permettant la mise sur le marché de l’emploi de personnels hautement qualifiés (PHQ) dans le domaine de la valorisation des déchets
  • Développer une stratégie de collaboration avec le secteur professionnel

2 - Plan pour l’excellence de la recherche

  • Mener des activités de recherche innovantes de très haut niveau sur les thématiques de valorisation des déchets
    • développer des procédés innovants utilisant des déchets transformés pour le traitement des rejets liquides d’origine industriels
    • Transformer à partir de procédés biotechnologiques et chimiques innovants pour obtenir des bioproduits (biocarburants, biopesticides, bioflocculant, biomolécules à activité biologique, etc.,) à haute valeur ajoutée
    • Récupérer, transformer, valoriser les déchets électroniques et plastiques.
  • Accompagner des jeunes diplômés dans la création d’entreprises innovantes dans le secteur de la valorisation des déchets

3 - Plan pour l’excellence des équipements

  • Construire un bloc laboratoire dédié à la transformation des déchets
  • Acquérir des équipements de pointe
  • Accréditer les laboratoires

4 - Plan d’excellence de la gouvernance

  • Renforcer les capacités du personnel enseignant, administratif et technique
  • Développer un plan de communication et de visibilité ambitieux

Cycle Master

50% x100

Le CEA-VALOPRO délivre des diplômes de master mention ingénierie de la valorisation des déchets avec des spécialités bioproduits, bioénergie, matériaux. La première année de Master (M1) est organisée sous la forme d’un tronc commun au premier semestre et un début de spécialisation au deuxième semestre.

Voir la suite...

Cycle Doctorat

50% x100

Les étudiants.e en doctorat du CEA-VALOPRO effectuent leur thèse à l’École Doctorale Polytechnique qui est en charge de l’organisation de la formation doctorale à l’Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT-BOIGNY : une formation par la recherche, à la recherche et à l’innovation.

Voir la suite...

Cycle Formations courtes

50% x100

L’objectif global de ces formations courtes est de renforcer les capacités des acteurs du secteur de la gestion des déchets au sens large. De façon spécifique, il s’agit :

- de permettre la formation de cadres compétents en expertise de la problématique liée à la gestion des déchets ;
. . .

Voir la suite...


Nos partenaires

  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
  • img
Document sans titre