LE CEA-VALOPRO a organisé du 02 au 03 mai 2024 un séminaire de formation sur la durabilité dans la filière cacaoyère : LE-CEA-VALOPRO-A-L-AVANT-GARDE-DE-L-ECONOMIE-CIRCULAIRE

LE CEA-VALOPRO a organisé du 02 au 03 mai 2024 un séminaire de formation sur la durabilité dans la filière cacaoyère


La Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cacao, fait face à un défi majeur lié à la gestion des déchets générés par cette industrie. Environ 26 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année, ce qui représente une menace pour l'environnement et impacte négativement la productivité des exploitations.

Conscient de cette menace, le Centre d'Excellence Africain pour la Valorisation des déchets en Produits à haute valeur ajoutée (CEA-VALOPRO) de l'Institut National Polytechnique Félix HOUPHOUËT-BOIGNY (INP-HB) a organisé du 02 au 03 mai 2024 un séminaire de formation sur la durabilité dans la filière cacaoyère. Cet événement a réuni une trentaine de participants issus de huit coopératives de différentes régions de Côte d'Ivoire.

L'objectif de ce séminaire était donc de sensibiliser les acteurs de la filière aux enjeux du développement durable et de leur présenter les nombreuses opportunités offertes par l'économie circulaire, une démarche qui propose des solutions prometteuses pour réduire les déchets et maximiser la valorisation des ressources tout au long du cycle de vie du cacao.

Le point d'orgue de l'événement a été une conférence-débat animée par le Professeur Yao Benjamin, Coordonnateur du CEA-VALOPRO, qui a partagé son expertise sur ces thématiques cruciales. Il a également lancé un appel pressant aux organisations professionnelles, aux ONG et aux groupements associatifs, les encourageant à solliciter l'expertise du CEA-VALOPRO pour les accompagner dans leur démarche de développement durable et d'adoption des pratiques exemplaires en matière d'économie circulaire.

Outre la conférence-débat, les participants ont eu l'opportunité de découvrir les travaux de recherche novateurs menés au sein des laboratoires d'innovation (FAB LABS) de l'INP-HB. Ils ont ainsi pu se familiariser avec les différentes techniques de valorisation des déchets cacaoyers, telles que la transformation des cabosses en bioénergie, en biofertilisants, en produits agroalimentaires ou encore en produits cosmétiques.

Les retours des participants ont été unanimes : ils sont ressortis de cette formation enrichis de nouvelles connaissances et inspirés par les nombreuses possibilités de diversification de leurs revenus, tout en s'inscrivant dans une démarche de durabilité et de circularité.

Ce séminaire témoigne de l'engagement de l'INP-HB, à travers son centre d'excellence CEA-VALOPRO, à soutenir le développement durable de la filière cacaoyère en Côte d'Ivoire et à promouvoir une économie circulaire inclusive et responsable.